novembre 22, 2007

LES AMIRAUX DE NAPOLEON – VICE-AMIRAL LA TOUCHE-TREVILLE (1745-1804)

Posted in Amiraux, Napoléon tagged , , , , , , , , , , , , , , , à 3:16 par napoleonbonaparte

Contre-amiral Louis-René-Madeleine Levassor, comte de La touche-Tréville (1745-1804)

La Touche-Tréville seul avait présenté l’idée d’un vrai talent ; cet amiral eut put donner une autre impulsion aux affaires. L’attaque sur l’Inde, celle sur l’Angleterre, eussent été du moins entreprises, et se fussent peut être accomplies.

(Napoléon Bonaparte)

La Touche-Tréville (Louis-René-Madeleine Le Vassor, comte de). contre-amiral et législateur, né à Rochefort (Charente-Inférieure), le 3 juin 1745, de « messire Louis-Charles Le Vassor, écuyer, seigneur de La Touche-Tréville, chevalier de Saint-Louis, lieutenant de vaisseau, et de dame Madeleine-Rose de Saint-Légier de la Saussaye », mort à Toulon (Var) le 20 août 1804 ; entra à 12 ans dans les gardes-marines, servit d’abord à terre et passa sur la flotte, fit la campagne de 1780 à 1782 (guerre d’Amérique) à bord des frégates l’Hermione et l’aigle. Dès son retour en France, il fut fait chevalier de Saint-Louis, promu capitaine de vaisseau et devint directeur du port à Rochefort en 1783. Elu, le 26 mars 1789, député de la noblesse aux Etats généraux, par le bailliage de Montargis, il se réunit au tiers état et adhéra à la nuit du 4 août. Promu contre-amiral en 1792, il fit partie de l’expédition de Cagliari, fut rayé des cadres de l’armée navale comme noble, puis incarcéré en 1793, et remis en liberté » qu’après le 9 thermidor. Après le 18 brumaire, la direction du port de Brest lui fut confiée, puis il fut appelé par l’Empereur au commandement de la flotille réunie à Boulogne pour opérer un débarquement sur les côtes d’Angleterre, et deux fois, il repoussa, les 17 et 27 thermidor an IX, l’attaque de la flotte anglaise sous les ordres de Nelson. En frimaire an X, il fut nommé au commandement de l’escadre qui allait à Saint-Domingue, et s’empara de Port-au-Prince. Rentré en france en l’an XI, il fut fait membre de la Légion d’honneur le 19 frimaire an XII, et grand officier le 25 prairial, puis ingénieur en chef des Côtes de la Méditérranée le 17 messidor suivant. Il mourut à bord du Bucentaure au moment même où il venait de débloquer Toulon. Il avait été promu vice-amiral l’année précédent sa disparitionqui s’avéra si dommageable à la marine impériale. Napoléon dut alors confier à Villeneuve la mission qui devait initialement échoir à La Touche-Tréville et qui se conclut finalement par le désastre de Trafalgar le 21 octobre 2005.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Vice-amiral La Touche-Tréville sur Wikipedia

http://www.lerubicon.com

Un commentaire »

  1. STABLO said,

    Je pense qu’il y a lieu de modifier la dernière date du texte concernant le désastre de Trafalgar « 21 octobre 2005 !!!!! » Je pense qu’il y a 2 siècles de trop.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :