décembre 11, 2007

SIEGE DE DANTZIG (1807)

Posted in Campagne de Pologne (1807), Napoléon tagged , , , , , , , , , , , , , , , à 6:43 par napoleonbonaparte

Vue panoramique du siège de la ville de Dantzig par le maréchal Lefebvre (12 mars - 21 mai 1807)

Duc de Dantzig, acceptez ce chocolat ; les petits cadeaux entretiennent l’amitié.

[S’adressant au maréchal Lefebvre]

(Napoléon Bonaparte)

Dantzig (Siège de). Cette ville fut prise par les Français le 25 mai 1807 après un siège mémorable de deux mois dirigé par le maréchal Lefebvre, ce qui lui valut le titre de duc de Dantzig. Il fut ainsi le tout premier des dignitaires impériaux à se voir alors gratifier d’un titre de noblesse se référant à un succès militaire de l’épopée napoléonienne. Dantzig était une ville des Etats prussiens, baignée par la Vistule à 4 kms de la Baltique, plus connue aujourd’hui sous le nom de Gdansk.

(Extrait enrichi du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Siège de Dantzig sur Wikipedia

http://www.lerubicon.com

novembre 13, 2007

BATAILLE DE FRIEDLAND (1807)

Posted in Campagne de Pologne (1807), Napoléon tagged , , , , , , , , , , , à 2:52 par napoleonbonaparte

L’Empereur Napoléon sur le champ de bataille de Friedland le 14 juin 1807

Cette bataille de Friedland est digne d’être mise à côté de celles de Marengo, d’Austerlitz et d’Iéna. L’ennemi était nombreux, avait une belle et forte cavalerie, et s’est battu avec courage.

(Napoléon Bonaparte)

Friedland (bataille de). Le 14 juin 1807 (date anniversaire de la victoire de Marengo), Napoléon, à la tête de l’armée française, remporta sur les Prussiens et sur les Russes une brillante victoire. Etaient présents les maréchaux Ney, Lannes et Mortier, puis les généraux Grouchy, Latour-Maubourg et Lahoussaie. L’ennemi, dans cette journée, fut complètement anéanti. Les pertes françaises furent sensibles. Parmi les blessés nous trouvons Drouet d’Erlon, Latourg-Maubourg, Dambrowski, Carrié, Coehorn, Harispe, Lebrun, Mortier et Vedel. Friedland était une ville russe arrosée par la rivière la Pregel.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Bataille de Friedland sur Wikipedia

novembre 12, 2007

BATAILLE D’EYLAU (1807)

Posted in Campagne de Pologne (1807), Napoléon tagged , , , , , , , , , , , à 11:02 par napoleonbonaparte

Napoléon visitant les blessés après la bataille d’Eylau (8 février 1807)

Il n’y a plus d’ennemis après la victoire, mais seulement des hommes.

Quel massacre, et sans résultat ; spectacle bien fait pour inspirer aux princes l’amour de la paix et l’horreur de la guerre.

(Napoléon Bonaparte)

Eylau (Bataille d’). Le 8 février 1807, Napoléon aidé de ses maréchaux Ney, Augereau, Murat, et Bessières, remporta une victoire éclatante sur l’armée des alliés à Eylau. La bataille fut acharnée de part et d’autre, les Russes commes les Français se battirent comme des lions, mais quel carnage ! Plus de 20.000 morts jonchaient le champ de bataille, sans compter les blessés deux fois plus nombreux. Les pertes des officiers généraux français furent cruelles ; les généraux Bonnet d’Homières, Binet, Lochet, Corbineau, Dahlmann, Varé et d’Hautpoul furent tués. Il y eut parmi les blessés : Augereau, Heudelet, Grouchy, Saint-Sulpice, Sarrut, etc., etc. Eylau est une petite ville située dans la Prusse orientale et baignée par la rivière l’Alle.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Bataille d’Eylau sur Wikipedia