septembre 16, 2007

LES GENERAUX DE NAPOLEON – GENERAL DROUOT (1774-1847), COMTE D’EMPIRE

Posted in Généraux, Napoléon tagged , , , , , , , , , , , , , à 8:32 par napoleonbonaparte

Général Antoine Drouot, Comte d’Empire (1774-1847)

Drouot, c’est la vertu.

Plein de charité et de religion, sa morale, sa probité et sa simplicité lui eussent fait honneur dans les plus beaux jours de la république romaine. ; il n’existait pas deux officiers dans le monde pareils à Murat pour la cavalerie et à Drouot pour l’artillerie.

(Napoléon Bonaparte)

Drouot (Antoine, Comte) officier général et législateur, né à Nancy (Meurthe), le 11 janvier 1774, de « Claude Drouot, boulanger, et de Anne Boyer » mort à Nancy le 24 mars 1847 ; embrassa la carrière militaire en 1793, fut nommé, le 1er juillet de la même année, second lieutenant au 1er régiment d’artillerie, envoyé à l’armée du Nord assista à la bataille de Fleurus, se battit à la Trebbia, puis passa à l’armée du Rhin et prit part à la bataille de Hohenlinden, fut fait membre de la Légion d’honneur en l’an XII et nommé colonel de la garde impériale, se distingua particulièrement à Wagram, et à la Moskowa, où il fut fait commandeur de la Légion d’honneur, il fut créé baron de l’Empire le 16 onctobre 1810, commanda en chef l’artillerie de la grande armée, à Lutzen, et à Bautzen, et fut promu général de brigade en janvier 1813, devint aide de camp de l’Empereur et passa général de division le 3 septembre de la même année, fut créé comte d’Empire le 22 mars 1814, suivit l’Empereur à l’Île d’Elbe, dont il devint gouverneur ; revint en France avec ce dernier et entra un des premiers à Paris. Le 2 juin 1815 il fut nommé pair de France, puis assista à la bataille de Waterloo. Compris dans l’ordre royal du 24 juillet 1815, il vit à Paris se constituer prisonnier, fut traduit devant un conseil de guerre sous l’inculpation de trahison et acquitté, pui se retira à Nancy. Le 6 janvier 1825, il fut mis à la retraite cille lieutenant général et Louis-Philippe le nomma pair de France le 19 novembre 1831. Il était devenu complètement aveugle quand il mourut dans sa ville natale en 1847.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Général Drouot sur Wikipedia

Publicités