décembre 15, 2007

LES GENERAUX DE NAPOLEON – GENERAL FOY (1775-1825), BARON D’EMPIRE

Posted in Généraux, Napoléon tagged , , , , , , , , , , , à 3:38 par napoleonbonaparte

Général Sébastien-Maximilien Foy (1775-1825), baron de l’Empire

Il ne vivait que pour le glorieux péril de la guerre.

(Napoléon Bonaparte)

Foy (Sébastien-Maximilien, comte). Officier général et législateur, né à Ham (Somme), le 3 février 1775, de « Florent-Sébastien Foy, marchand, et de Elisabeth-Joachime Visbecq », mort à Paris le 28 novembre 1825 ; entra dans l’armée, le 1er novembre 1790, comme aspirant au corps d’artillerie, devint élève sous-lieutenant le 1er mars 1792, et fit partie de l’armée du Nord, comme lieutenant en second, fit la campagne de Flandre et devint capitaine le 15 avril 1793. Partisan de la Révolution, il se prononça un moment pour les Girondins et fut envoyé devant un tribunal révolutionnaire pour avoir tenu des propos inciviques, puis mis en liberté après le 9 thermidor, envoyé à l’armée de Moselle pour commander une compagnie d’artillerie légère, fit avec Moreau les campagnes de l’an IV et de l’an V, et fut grièvement blessé à Diersheim. En l’an VI, il fut proposé comme aide de camp de Bonaparte, mais refusa, servit en l’an VII à l’armée du Danube, contribua à la prise de Schaffouse, se battit vaillament au passage de la Limath et fut nommé sur le champ de bataille adjudant général, par Masséna, combattit encore à Moerskirch et à Biberach, traversa la Suisse avec le corps de Moncey pour aller rejoindre l’armée d’Italie à Marengo, commanda la place de Milan en l’an IX, et rentra en France après la paix d’Amiens ; il était alors colonel au 5e régiment d’artillerie à cheval, fut fait membre de la Légion d’honneur le 19 frimaire an XII, et officier du même ordre le 25 prairial suivant, puis envoyé au camp d’Utrecht comme chef d’état-major de l’artillerie. Avec Carnot, il refusa de s’associer à l’élévation de Bonaparte à l’Empire ; aussi ce dernier attendit-il longtemps avant de donner les étoiles de général au colonel Foy. En l’an XIV, il fit la campagne avec le 2e corps, et commanda, en 1806, au Frioul. En 1807, il passa sous les ordres de Junot à l’armée du Portugal et, en 1808, obtint le commandement de l’artillerie de réserve ; il fut blessé à Vimeiro le 21 août et promu, le 3 septembre suivant, général de brigade. Dans Oporto, le 27 mars 1809, il faillit être égorgé, en allant sommer l’évêque, au nom du maréchal Soult, d’ouvrir les portes de la ville à l’armée française. Il fut maltraité et jeté dans un cachot et n’attendait plus que la mort quand nos soldats vainqueurs, ayant remporté la place le délivrèrent. En 1810, il battit les Anglos-Espagnols en Estramadure et fut blessé à Busaco. Le 29 novembre 1810, il fut promu général de division ; il avait été créé baron de l’Empire le 9 septembre, et, aprè s’être battu à Salamanque, il entra à Burgos le 22 octobre 1812. Le 13 décembre 1813, il se battit à Bayonne, et le 27 février 1814, fut blessé à Orthez ; c’était sa quatorzième blessure. Pendant sa convalescence il apprit l’abdication de l’Empereur et le retour des Bourbons, fut fait par la Restauration grand officier de la Légion d’honneur le 29 juillet 1814. Au retour de l’île d’Elbe, Foy reprit le drapeau tricolore avec enthousiasme et participa à Waterloo. Le 16 juin, aux Quatre-Bras, il culbuta une division belge, fut encore blessé et resta sur le champ de bataille. Le 11 septembre 1819, il fut élu député de l’opposition par le collège électoral de l’Aisne, réélu en 1824, dans trois arrondissements (Saint-Quentin, Versailles, Paris), mais tous ses travaux, son activité dans l’opposition l’épuisèrent et il mourut d’une maladie de coeur. Cette mort fut un deuil national. Paris tout entier assista à ses funérailles.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Général Foy sur Wikipedia

http://www.lerubicon.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :