décembre 1, 2007

LES GENERAUX DE NAPOLEON – GENERAL CLAUZEL (1772-1842), COMTE D’EMPIRE

Posted in Généraux, Napoléon tagged , , , , , , , , , , , à 11:16 par napoleonbonaparte

Général Bertrand Clauzel (1772-1842), comte d’Empire

Les généraux qui semblaient devoir s’élever, les destinées de l’avenir, étaient Gérard, Clauzel, Foy, et Lamarque. C’étaient mes nouveaux maréchaux.

(Napoléon Bonaparte)

Clauzel (Bertrand). Maréchal de France et Législateur, né à Mirepoix (Ariège), le 12 décembre 1772, du « sieur Gabriel Clauzel, marchand-fabricant, et de demoiselle Blanche Castel », mort à Cintegabelle (Haute-Garonne) le 21 avril 1842 ; était en 1791 sous-lieutenant au régiment Royal-vaisseaux, arriva rapidement au grade de chef de brigade (25 prairial an IV). Après avoir été chef d’état major du général Grouchy il devint général de brigade le 17 pluviôse an VII, se distingua à la bataille de Novi, partit ensuite à Saint-Domingue où il prit d’assaut le fort Dauphin, fut nommé général de division et gouverneur du Cap le 27 frimaire an XII, revint en France et, après avoir commandé dans l’armée du Nord, fut mis en disponibilité. Plus tard il fut placé à la tête du 8e corps de l’armée d’Espagne, se battit à Astorga et à Sobral. Le 11 juin 1810, créé baron de l’Empire, il prit le commandement en chef de l’armée sur le champ de bataille des Arapiles, en remplacement de Marmont blessé, et fut assez heureux de sauver l’armée par une retraite habile. Devenu comte de l’Empire depuis 1813 par la volonté de Napoléon, il fut ensuite placé à la tête du corps d’observation des Pyrénées occidentales pendant les Cent-Jours, et, le 2 juin 1815, nommé pair de France ; puis, refusant d’arborer le drapeau blanc, il fut, au retour de Louis XVIII poursuivi, condamné à mort le 11 septembre 1816. Il réussit à s’embarquer pour l’Amérique et ne rentra en France qu’en vertu de l’amnistie du 20 juillet 1820. Le 26 mars 1829, élu député de l’opposition par le collège des Ardennes, il fit partie des 221 et fut réélu le 12 juillet de la même année. Après la Révolution de juillet 1830, Louis-Philippe le nomma commandant en chef de l’armée d’Afrique. Il devint maréchal de France le 30 juillet 1831, fut réélu député aux élections de 1834, de 1837 et de 1839, et mourut d’une attaque d’apoplexie pendant la législature.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Général Clauzel sur Wikipedia

http://www.lerubicon.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :