novembre 12, 2007

BATAILLE D’EYLAU (1807)

Publié dans Campagne de Pologne (1807), Napoléon tagged , , , , , , , , , , , à 11:02   par napoleonbonaparte

Napoléon visitant les blessés après la bataille d’Eylau (8 février 1807)

Il n’y a plus d’ennemis après la victoire, mais seulement des hommes.

Quel massacre, et sans résultat ; spectacle bien fait pour inspirer aux princes l’amour de la paix et l’horreur de la guerre.

(Napoléon Bonaparte)

Eylau (Bataille d’). Le 8 février 1807, Napoléon aidé de ses maréchaux Ney, Augereau, Murat, et Bessières, remporta une victoire éclatante sur l’armée des alliés à Eylau. La bataille fut acharnée de part et d’autre, les Russes commes les Français se battirent comme des lions, mais quel carnage ! Plus de 20.000 morts jonchaient le champ de bataille, sans compter les blessés deux fois plus nombreux. Les pertes des officiers généraux français furent cruelles ; les généraux Bonnet d’Homières, Binet, Lochet, Corbineau, Dahlmann, Varé et d’Hautpoul furent tués. Il y eut parmi les blessés : Augereau, Heudelet, Grouchy, Saint-Sulpice, Sarrut, etc., etc. Eylau est une petite ville située dans la Prusse orientale et baignée par la rivière l’Alle.

(Extrait du dictionnaire sur la Révolution et l’Empire du Dr Robinet)

Lien : Bataille d’Eylau sur Wikipedia

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 39 followers

%d bloggers like this: